Au CPA : danser dans un champ d’élastiquesCentre Psychothérapique de l'Ain - Publié le 26/07/2018

Chaque fête prend un air de fantaisie grâce au dispositif Culture NoMad du Centre psychothérapique de l’Ain. Le 29 juin, patients, amis et curieux étaient conviés à l’ombre des arbres du CPA pour une fête de l’été animée par le collectif d’artistes Libres passages. Ceux-ci avaient imaginé de petites expérimentations autour des cinq sens : les quelque 400 personnes présentes étaient invitées à danser à travers un champ d’élastiques, à faire tourner un paysage d’objets devant un écran, à entendre des voix et de la musique grâce à des fils de pêche, à sentir des herbes aromatiques dans les rayons de la bibliothèque médicale ou à peindre des pas sur le bitume pour tracer un chemin…

Le final a rassemblé tout le monde dans la cour des nouvelles unités de suite où les six artistes ont présenté leurs improvisations en chant, danse et musique. La fresque réalisée par une plasticienne sur les façades des unités a servi de partition musicale !

Cet évènement est le fruit de rencontres et d’ateliers réalisés dans les services du CPA par les 6 artistes du collectif au cours du printemps 2018. Différents univers avaient été imaginés avec des patients, des salariés du CPA et des personnes extérieures à l’hôpital puis restitués ce soir-là auprès d’un large public.

La soirée s’est poursuivie avec un groupe de jazz manouche renommé, Samarabalouf, qui a fait danser les spectateurs à la nuit tombée. Le CPA avait décidemment des airs de festival et les food-trucks présents (le Yummy et L’Endémique) ont été assaillis… comme dans les vrais festivals !

A noter : le dispositif Culture NoMad prépare son programme de l’automne à retrouver en septembre sur le site du CPA (www.cpa01.fr) et sur la page Facebook de Culture NoMad @CultureNoMadCPA

`